Indicateurs 2017

Le double projet économique et social est profondément ancré dans la culture de Danone. L'objectif de l'entreprise est de créer de la valeur et de la partager avec ses actionnaires et l'ensemble de ses parties prenantes.

DANONE WAY

Initiée en 2001, la démarche Danone Way permet de diffuser la culture du double projet de Danone et les fondamentaux du développement durable au sein de l'entreprise.

Initiée en 2001, la démarche Danone Way permet de diffuser la culture du double projet de Danone et les fondamentaux du développement durable au sein de l'entreprise.

Un programme qui met sous contrôle le déploiement des bonnes pratiques de développement durable

A travers le référentiel Danone Way, les équipes centrales déploient aux filiales de l’entreprise les recommandations à mettre en place en termes de pratiques de développement durable. Le référentiel regroupe 263 pratiques organisées autour de 4 niveaux de maturité (Fondamentaux, Progression, Maturité, Exemplarité) et de 20 thèmes clés structurés autour de 4 catégories : la gouvernance, la santé, le social et l'environnement. Ce référentiel fait l’objet de nombreux accompagnements et webinaires qui permettent aux filiales de s’approprier et de comprendre pleinement le référentiel.

La grande majorité des filiales étant appelées à réaliser une auto-évaluation annuelle sur la base de ce référentiel, les équipes centrales ont accès à une source d’information très riche, leur permettant de contrôler le niveau de mise en place des pratiques dans chacune des filiales, des zones géographiques, des divisions et de les soutenir dans leur démarche.

Un programme qui permet aux filiales de s’inscrire dans une démarche de progrès continu

Les filiales reçoivent chaque année le référentiel Danone Way mis à jour dans lequel elles retrouvent toutes les pratiques identifiées comme clés pour atteindre les ambitions de l’entreprise sur chacun des thèmes stratégiques en termes de développement durable.
Un coordinateur rassemble autour de lui les experts de chacun des thèmes pour réaliser l’autoévaluation annuelle de la filiale dans son ensemble. Cette dynamique permet aux filiales d'évaluer la maturité de leurs pratiques et les niveaux de performance correspondants.
Suite aux contrôles réalisés par les équipes centrales, les filiales reçoivent leurs résultats synthétisés sous forme d’une scorecard qui leur indique leur niveau de maturité globale (sous forme d’un calcul d’étoiles), leurs performances détaillées par thème et les pratiques clés à mettre en place pour progresser selon leur situation spécifique.

Résultats de Danone Way

En 2017, le taux de couverture est de 83,9% du chiffre d’affaires total contre 94,1% en 2016. Cette baisse s’explique notamment par l’inclusion de WhiteWave au périmètre de consolidation financier.

Le référentiel Danone Way et la fiabilité des résultats font l'objet d'audits menés par un organisme tiers indépendant (OTI) depuis 2002.

Un échantillon de filiales, représentant 20,6% du chiffre d'affaires consolidé des entités ayant participé à Danone Way a été audité entre octobre 2017 et décembre 2017. Couplé à la revue de la méthode de consolidation de l’ensemble des résultats des filiales, l’OTI atteste les résultats 2017 de la démarche Danone Way à un niveau d’assurance modéré.

A la fin de l’année 2017, 81% des filiales participant à Danone Way ont atteint le score total de 3, basé sur les résultats des pratiques et des indicateurs clés, sur au moins un des 20 thèmes du référentiel. Cela démontre la diffusion d’une culture des pratiques de développement durable, qui est aujourd’hui devenu un standard. Ce résultat s’explique notamment par un travail de clarification du guide pour les filiales : des explications plus détaillées et des exemples concrets ont été fournis et ont permis la meilleure compréhension et application du guide.

Par ailleurs, Danone augmente son niveau d’exigence d’année en année dans le but d’avoir des pratiques s’améliorant en continu dans les filiales. Ceci peut expliquer que certaines filiales soient retombées à un score total de 4 et que certaines aient de nouveau un score total de 1.

Aperçu des résultats Danone Way en 2017

Danone Way inclut plus de 263 pratiques réparties sur 20 sujets clés et permet de suivre leur niveau de mise en œuvre. Le référentiel de pratiques se structure autour de 4 grands thèmes que sont la gouvernance, la santé, le social et l'environnement.

Les filiales doivent déclarer, pour chacune des pratiques, si celles-ci sont mises en place ou non ou si elles font l’objet d’une pratique locale équivalente. En ce qui concerne les résultats ci-dessous, nous avons considéré les pratiques locales équivalentes comme des pratiques mises en place. Il est important de noter que certaines filiales ne s'auto-évaluent pas sur toutes les pratiques clés de la démarche Danone Way, certains critères d'évaluation n'étant pas toujours pertinents. 

Les pourcentages affichés ci-dessous correspondent au pourcentage de filiales pour lesquelles une pratique donnée a été définie comme applicable / pertinente et au niveau desquelles cette pratique est en place. Danone réalise des contrôles afin de systématiquement vérifier les conditions de non-applicabilité.

Exemples de la mise en œuvre des pratiques Danone Way en 2017

Les données présentées dans cette section n’incluent pas les entités de WhiteWave. Leur intégration au reporting des pratiques de Danone Way sera réalisée en 2018.

 

 

95%

des filiales ont communiqué aux employés concernés les dernières versions de la Politique de conduite des affaires et des politiques de conformité (nouvelle pratique).

 

 

73% des filiales ont constitué un groupe de travail transversal sur le développement durable incluant le coordinateur Danone Way, le responsable Sustainability Integration et le responsable des affaires publiques.

61% des filiales ont consulté une sélection de parties prenantes (internes et externes) pour prioriser les enjeux de développement durable au niveau local.

85% des filiales ont formé tous leurs acheteurs au programme RESPECT (Programme d’achats responsables de Danone), en utilisant la documentation interne officielle.

 

71% des filiales formalisent sous forme de procès-verbaux les réunions d'information et de discussion entre la direction et les instances de représentation du personnel.

99% des filiales effectuent un sondage au moins tous les 2 ans auprès des employés afin d'identifier les enjeux en termes d'organisation du travail. La « Danone People Survey » et la « Great Place to Work » font par exemple partie des études qui interrogent les employés directement pour évaluer leur organisation et charge de travail, leur équilibre entre travail et vie personnelle et leur stress.

97% des filiales ont mis en place un « learning plan » assorti d’un budget prévisionnel pour supporter les besoins collectifs et individuels de tout le personnel (employés, superviseurs, managers).

98% des filiales préparent la revue des compétences pour leurs managers (soutenant leur développement) et l’officialise dans les outils de gestion RH pour permettre une consolidation régionale.

 88%

des filiales permettent à chaque Danoner d’avoir accès à des outils et des activités leur permettant d’appuyer leur développement de carrière individuel (nouvelle pratique).

74% des filiales incluent systématiquement dans leurs recommandations de lancement de produits les 3 aspects suivants : la pertinence de la composition nutritionnelle vs les besoins de la cible de consommateurs, la comparaison nutritionnelle vs les alternatives du marché, la cohérence entre les messages de communication et la qualité nutritionnelle.

73% des filiales se sont associées à des parties prenantes locales pour adresser la cause de santé publique qu’elles se sont fixées.

60%

des filiales ont un plan d’action concret pour réaliser l’objectif annuel de réduction de l’empreinte carbone pour chacun des aspects de leur périmètre de responsabilité directe (production, emballages, logistique, fin de vie du produit, etc.). Ce plan d’action est intégré dans le mandat annuel de la filiale (nouvelle pratique).

67% des filiales ont un plan d'action concret avec les équipes achats locales ou centrales qui montre une progression de l'élimination de la déforestation dûe au soja d'ici 2020 en ligne avec les engagements de Danone mentionnés dans la Politique Soja.

 

80%

des filiales offrent un accès à de l’eau potable, à des installations sanitaires et à l’hygiène à tous leurs employés, au sein de leurs bureaux et usines (et sont ainsi en conformité avec l’auto-évaluation prévue dans le cadre du Wash Pledge) (nouvelle pratique).

 

40%

des filiales ont entrepris un processus d’évaluation des risques liés à l’eau ou à une analyse de l’empreinte eau de toute leur chaîne de valeur (nouvelle pratique).

 

77%

des filiales réalisent annuellement la mise à jour de leur cartographie emballages (en volume), couvrant toutes les étapes du cycle de vie (de l’origine des matières premières aux types de traitements après usage au niveau national) (nouvelle pratique).

 

46%

des filiales ont un plan d’action pour augmenter la recyclabilité de leurs emballages, qui peut être établi par la filiale elle-même ou faire partie d’un plan d’action mondial ou régional (nouvelle pratique).

 

54%

des filiales ont un plan d’action précis relatif au bien-être animal, permettant à la filiale d’être en conformité avec les engagements pris par Danone à horizon 2020 (Animal Welfare position paper) (nouvelle pratique).

 

35%

des filiales ont un plan d’action précis qui couvre les aspects les plus critiques relatifs aux principes de l’agriculture durable (biodiversité, bien-être animal, carbone, énergie, eau, soles), comme définis dans le livre blanc de Danone sur l’agriculture durable (nouvelle pratique).

Rapport d'Assurance
sur les résultats Danone Way
(653 KB)