Indicateurs 2017

Le double projet économique et social est profondément ancré dans la culture de Danone. L'objectif de l'entreprise est de créer de la valeur et de la partager avec ses actionnaires et l'ensemble de ses parties prenantes.

Enjeux mondiaux

Depuis l'an 2000, des avancées ont été observées sur de nombreux sujets relatifs à la santé. Cependant, ce progrès doit être acceléré, en particulier dans les régions avec les plus grands foyers de maladies. Une attention particulière doit être portée à la santé des nourrissons, des jeunes enfants et des mères et aux maladies non-transmissibles. En effet, 38 millions de personnes meurent chaque année à cause de ces maladies (principalement de maladies cardio-vasculaires, de cancers, de maladies respiratoires chroniques et du diabète). De plus, promouvoir et permettre une alimentation saine pour tous est capital pour atteindre les ambitions de cet Objectif lorsqu'on sait que la malnutrition est la première cause de maladies dans le monde.

 

Cibles de l'ODD 3 auxquelles Danone contribue

Source : Nations Unies

  • Cible 3.2 : D’ici à 2030, éliminer les décès évitables de nouveau-nés et d’enfants de moins de 5 ans, tous les pays devant chercher à ramener la mortalité néonatale à 12 pour 1 000 naissances vivantes au plus et la mortalité des enfants de moins de 5 ans à 25 pour 1 000 naissances vivantes au plus.
     
  • Cible 3.4 : D’ici à 2030, réduire d’un tiers, par la prévention et le traitement, le taux de mortalité prématurée due à des maladies non transmissibles et promouvoir la santé mentale et le bien-être.
     
  • Cible 3.8 : Faire en sorte que chacun bénéficie d’une couverture sanitaire universelle, comprenant une protection contre les risques financiers et donnant accès à des services de santé essentiels de qualité et à des médicaments et vaccins essentiels sûrs, efficaces, de qualité et d’un coût abordable.

 

Thèmes économiques relatifs à l'ODD 3 pertinents pour Danone

Source: SDG Compass

  • Contribuer à l'accès aux soins de santé de par le monde par les produits, les services et les activités commerciales
  • Assurer la santé et la sécurité sur les lieux de travail, et garantir la mise à disposition d'avantages sociaux aux employés

 

Contribution de Danone à l'ODD 3

L'ODD 3 est un axe stratégique pour Danone

La mission de Danone est d’« apporter la santé par l’alimentation au plus grand nombre », ce qui rejoint son engagement pour un progrès social. L’objectif de l’entreprise est de promouvoir des habitudes alimentaires (aliments et de boissons) plus saines, à toutes les étapes de la vie et dès l’enfance. En tant qu’entreprise mondiale employant plus de 100 000 personnes dans plus de 120 pays, Danone considère que sa mission relative à la santé commence au sein même de l’entreprise, par le soutien au bien-être et à la santé de ses employés.

Danone s’engage à promouvoir des habitudes alimentaires (aliments et boissons) plus saines pour prévenir les maladies non-transmissibles

Les sociétés modernes d’aujourd’hui, du fait de la sédentarisation croissante des populations et de l’adoption d’habitudes alimentaires moins saines, ont conduit à l’émergence de problèmes de santé publique majeurs. L’obésité est le troisième fardeau social de la société, avec la sous-nutrition maternelle et infantile. Devant ce constat, en tant qu’entreprise alimentaire mondiale dôtée d’une mission d’impact social, Danone s’est engagé à contribuer à la santé et au bien-être de la société. Dans ce contexte, Danone veut aider chacun à adopter des habitudes alimentaires équilibrées et adaptées.

La stratégie pour une alimentation plus saine de Danone est construite autour de trois piliers :   

  • De meilleurs produits : Danone améliore de façon continue les profils nutritionnels de ses produits. A ce jour, 88% de ses produits conviennent à une consommation journalière et plus de 20% de ses produits sont améliorés chaque année.
  • De meilleures alternatives : Danone innove et promeut activement des alternatives plus saines auprès de ses consommateurs. Pour ce faire, l’entreprise se base sur ses connaissances approfondies des cultures alimentaires locales, des habitudes alimentaires et des enjeux de santé publics.
  • De meilleures habitudes : Danone accélère les initiatives futures ou déjà existantes (produits ou services) avec ses partenaires ayant pour but d’impacter de manière positive les habitudes alimentaires.

Cette stratégie pour une alimentation plus saine se reflète dans ses Engagements Nutritionnels qui ont été publiés en 2016 :

  • Engagement n° 1 : améliorer de manière continue la qualité nutritionnelle des produits. D’ici à 2020, 100 % des produits de Danone auront atteint les cibles nutritionnelles fixées par l’entreprise et basés sur ses standards accessibles au public.
  • Engagement n° 2 : concevoir des alternatives plus saines et pertinentes pour les consommateurs. D’ici à 2020, les marques phare de Danone proposeront des alternatives plus saines pour les consommateurs.
  • Engagement n° 3 : renforcer la connaissance de Danone des pratiques alimentaires locales et des contextes locaux de santé publique. D’ici à 2020, dans des pays majeurs pour son activité, l’entreprise aura établi et publié les résultats des programmes de recherche menés avec des experts locaux pour appréhender au mieux les cultures et les habitudes alimentaires (nourriture et boissons).
  • Engagement n° 4 : relever des défis de santé publique partout où Danone peut, avec ses partenaires, avoir un impact significatif. D’ici à 2020, dans 15 pays majeurs pour son activité, l’Entreprise aura contribué à une cause de santé publique locale via un programme d’actions.
  • Engagement n° 5 : développer des pratiques de communication responsable, particulièrement vis-à-vis des enfants. D’ici à 2020, chaque pays où Danone opère aura publié et mis en oeuvre une politique locale relative aux pratiques de marketing responsable. Ces politiques comprendront l’engagement de Danone sur les substituts au lait maternel.
  • Engagement n° 6 : pratiquer un étiquetage nutritionnel approprié pour inciter les consommateurs à des pratiques plus saines. D’ici à 2020, tous les volumes de produits vendus feront l’objet d’une information nutritionnelle pertinente, par différents moyens, pour guider le consommateur, en particulier concernant les recommandations de portions.

Danone s’engage à promouvoir la santé à toutes les étapes de la vie, dès la grossesse et le début de l’enfance

Dès le début de la vie, la nutrition est cruciale pour la croissance et le développement, de la conception jusqu’au deuxième anniversaire de l’enfant ; en particulier à travers l’allaitement et une alimentation adaptée. A travers sa division Nutrition Infantile, l’entreprise a pour objectif de créer des produits de haute qualité, contribuant ainsi à un départ dans la vie en bonne santé pour les enfants du monde entier.

Les 1000 premiers jours, de la conception jusqu’au deuxième anniversaire de l’enfant, sont critiques pour la santé tout au long de la vie. La provision adéquate de nutriments est cruciale pour assurer le bon développement mental et physique des jeunes enfants. En aidant les mères et les nourrissons à avoir accès à une bonne nutrition durant cette période des 1000 premiers jours, il est possible de créer des bénéfices pour toute la vie, et d’avoir des enfants bien nourris et mieux protégés contre les maladies, leur permettant potentiellement de mieux apprendre à l’école. Cela bénéficie également à la société en améliorant la productivité et les perspectives économiques pour les familles et les communautés. En réalité, les mères et les enfants n’ont souvent pas accès à l’alimentation dont ils ont besoin. En dépit des progrès significatifs relatifs à la malnutrition réalisés au niveau mondial au cours de la dernière décennie, un nombre alarmant de femmes enceintes ou allaitant, de nourrissons et de jeunes enfants souffrent de sous-alimentation, de suralimentation ou d’une alimentation inadéquate.

Danone pense avoir un rôle crucial à jouer pour assurer la sensibilisation et la compréhension de l’importance de la nutrition au cours des 1000 premiers jours. En tant qu’entreprise majeure de la nutrition et de la santé, Danone fait tout son possible pour fournir aux mères le support nutritionnel adéquat pour elles-mêmes, leurs nourrissons et leurs jeunes enfants ; et ce dans le but de leur garantir le meilleur départ dans la vie. L’entreprise agit en ce sens par ses produits et ses services, et à travers des partenariats. L’engagement de Danone au regard de la santé et de la nutrition au cours de 1000 premiers jours est basé sur la protection et la promotion de l’allaitement et l’assurance de la meilleure nutrition pour les nourrissons, les jeunes enfants et les mères.

Ces « Engagements de Danone pour la santé et la nutrition durant les 1000 premiers jours » constituent le fondement de toutes les actions menées par la division Nutrition Infantile.  

Danone s’engage pour la santé et le bien-être de ses plus de 100 000 employés

Danone s’engage à donner accès à la santé, à l’éducation et à des soins médicaux à chacun de ses employés, partout dans le monde.

  • 60% des employés de Danone vivent dans des pays émergents, où les systèmes de couverture santé ont souvent un coût prohibitif : en 2010, Danone a lancé le programme Dan’Cares avec l’ambition de garantir – à terme à l’ensemble des salariés – une couverture santé de qualité couvrant les risques majeurs tout en prenant en compte les pratiques des différents pays. Les trois principaux risques sont l’hospitalisation et la chirurgie, les soins ambulatoires et les soins de maternité. La spécificité de Dan’Cares tient dans son périmètre d’intervention : il a vocation à être déployé dans toutes les filiales de Danone, y compris dans les pays où ces couvertures ne sont pas traditionnellement prises en charge. Au 31 décembre 2017, plus de 70 000 salariés répartis dans plus de 42 pays bénéficient d’une couverture santé en ligne avec les standards définis par Dan’Cares.
  • 62 802 salariés ont accès au programme “Health @ Work”, un programme de santé et de bien-être qui couvre au moins un des trois aspects (Alimentation saine, Corps sain et Esprit sain) et Danone a formé un tiers de ses employés à la nutrition ou à l’hydratation au cours des deux dernières années.

 

Indicateurs de performance de Danone en 2017

88%

des volumes vendus en 2017 appartiennent à des catégories saines

50%

du volume de produits vendus en 2017 sont des produits fortifiés

57

pays sont couverts par des études « Nutriplanet » fin 2017

70 000

salariés répartis dans 42 pays ont bénéficié d’une couverture santé conforme avec les standards définis par Dan’Cares

Partenariats de Danone (ODD 17)

  • Le Danone Institute International regroupe un réseau de 15 Instituts Danone (14 Instituts locaux et 1 international). Le Danone Institute International, avec le soutien de son réseau mondial, entreprend des activités spécifiques dans le domaine de la recherche nutritionnelle, de l'éducation et de la formation. Les Instituts Danone sont présents dans 16 pays et regroupent près de 200 experts à travers le monde (nutritionnistes, pédiatres, gastroentérologues, scientifiques, sociologues ...). Tous les Instituts Danone sont des organisations à but non lucratif, dédiées à des activités non commerciales (en savoir plus).
  • Danone collabore avec le groupe de travail "Healthier Lives", co-dirigé par Danone et Walmart, dans le but de superviser la création et l'exécution de plusieurs modèles collaboratifs. Ces modèles aideront à en apprendre plus sur la manière dont les revendeurs et les industriels peuvent créer ensemble des pratiques plus saines, et sur la façon dont les consommateurs peuvent vivre plus sainement. De plus, ce travail est mené en collaboration avec les autorités de santé publique (en savoir plus).
  • Depuis 2012, "Danone Research" a signé un accord de partenariat avec la Fondation Agropolis dans le but d'encourager les initiatives de recherche et de formation sur le thème "Styles alimentaires et nouvelles approches d'innovation" (en savoir plus).